NIEDERMORSCHWIHR

Niedermorschwihr est situé à l’ouest de Colmar, près de Turckheim, sur la route des Vins d’Alsace.

Le village est connu sous le nom de Morswilre dès 1148, nom apparu dans une bulle du pape. Plus tard, au XVIe siècle, la commune est renommée Niedermorschwihr afin de pouvoir le distinguer d’Obermorschwihr qui se trouve près d’Eguisheim. Elle appartenait pour moitié à l’Empire et pour moitié aux Habsbourg.
Aucun vestige visible ne subsistant, la thèse affirmant que le cimetière aurait été fortifié est contestable.

À cheval sur les bans d’Ammerschwihr, de Niedermorschwihr et de Turckheim se trouve la station climatique des Trois-Épis, abritant entre autres un centre d’altitude et de cure de repos. Autrefois ville du « Grand Hôtel », qui accueillait les touristes et autres curieux, la station perd peu à peu sa popularité et sombre dans l’oubli.

Les Trois-Épis sont nés d’un pèlerinage dédié à la Vierge et fondé en 1491 : en effet, la Vierge y serait apparue à un forgeron d’Orbey, tenant d’une main trois épis de blé, de l’autre un grêlon (augure d’une bonne ou d’une mauvaise récolte selon que les gens se convertiraient ou non). Le pèlerinage reprit rapidement, après avoir été interrompu par la guerre de Trente Ans. Un prieuré fondé en 1651 fut supprimé à la Révolution. Le pèlerinage cependant existe toujours.

Wikipédia